Chez Terreal, la politique générale en matière d’environnement résulte de nos engagements RSE. 

Devancer les évolutions réglementaires du secteur de la construction


TERREAL contribue aux travaux du PLAN BÂTIMENT DURABLE.

Nos solutions anticipent les exigences des nouvelles réglementations – labels Effinergie+ et BePOS, réglementations thermiques françaises (RT 2012 bâtiment basse consommation et RT 2020 bâtiment à énergie positive), et nous accompagnons nos clients pour les mettre en œuvre.

A Castelnaudary, TERREAL a conçu les maisons à énergie positive du projet Habitat Social Positif. Depuis 2013, ces maisons sont occupées et leurs objectifs de performance énergétique sont atteints.

Réduire notre consommation d’énergie et nos émissions de CO2


TERREAL mène un programme de maîtrise des consommations d’énergie. Toutes nos unités de production ont subi un bilan énergétique approfondi, ce qui a généré de nombreuses pistes d’économies : récupération de chaleur des fours, échangeur de chaleur. 

D’autres pistes sont développées comme la cuisson des produits au biométhane issu de la fermentation des déchets…

Grâce au projet ECOCEA, l’usine de Chagny est la première tuilerie au monde à utiliser les ordures ménagères des villes environnantes comme biométhane pour cuire ses tuiles. Cela permettra de subvenir à plus d’un tiers des besoins énergétiques de la tuilerie.

Découvrez notre bilan d'émission de Gaz à effet de serre (GES)

Réduire l’impact de nos activités sur l’environnement


Chacun des sites TERREAL mesure et déclare régulièrement l’ensemble de ses impacts, et met en place des actions d’optimisation : limitation des émissions de poussières, purification des fumées, recyclage des déchets industriels. Pour l’exploitation de ses carrières, avant d’intervenir sur un site, TERREAL réalise un état initial de la faune et de la flore, un plan de préservation de la biodiversité et procède à la remise en état à la fin de l’exploitation : reboisement, remise en culture, création d’un plan d’eau…

Lors du réaménagement de la carrière de Neuilly la Forêt en 2007, 28 hectares ont été rendus à l’agriculture. Les haies bocagères, typiques du paysage normand, ont été reconstituées.

Découvrez notre fiche action Carrière de Neuilly La Forêt

Consultez le Rapport Développement Durable de la FFTB.